Naturopathe Iridologue

06.29.37.25.26

Image par Clker-Free-Vector-Images de Pixabay

La Symptothermie : une méthode de contraception!

Aujourd’hui, je voudrais vous parler contraception. Il existe de nombreuses solutions, et il est parfois difficile de trouver celle qui nous convient vraiment. Il y a quelques années, j’ai découvert la symptothermie : une méthode de contraception!

On me l’a d’abord présentée comme une méthode de contraception, mais en me documentant sur cette méthode, je me suis rendue compte que c’est bien plus que cela.

Avec la symptothermie, on apprend à connaitre et à comprendre son corps. On peut même l’utiliser pour nous aider lorsque l’on désire une grossesse.

A qui s’adresse cette méthode ?

Cette méthode va vous intéresser si vous ne souhaitez plus de contraception hormonale. Les méthodes hormonales sont très efficaces, mais elles ont des effets secondaires dont vous ne voulez peut-être plus. Souvent, à ce moment-là, on vous propose le stérilet au cuivre, qui peut lui aussi avoir des inconvénients et dont vous ne voudrez peut-être pas non plus.

Si vous souhaitez apprendre à connaitre votre corps, son fonctionnement…la symptothermie sera une grande alliée.

Et enfin, si vous souhaitez concevoir un enfant mais que cela ne fonctionne pas aussi vite que vous le désirez, utiliser la symptothermie peut vous aider : à savoir si vous ovulez et quand, mais elle vous donnera aussi plein d’autres informations sur la façon dont se passent vos cycles.

Les avantages et inconvénients de la symptothermie :

Je vais commencer par vous parler des inconvénients de cette méthode (eh oui, comme pour toute méthode de contraception, il n’y a pas que des avantages) :
  • Il y a un temps d’apprentissage de la méthode, et de son corps, avant que la méthode ne soit fiable. Cela peut nécessiter soit des périodes d’abstinence, soit l’utilisation de préservatifs au début;
  • Il faut (au moins au début) faire un certain nombre d’observations tous les jours;
  • Il faut que la prise de température soit faite toujours à la même heure, et avant de sortir de son lit.
 
Et les avantages maintenant (enfin au moins une partie, car vous pourrez sûrement en trouver d’autres) :
  • Pas de prise d’hormones, le corps fonctionne naturellement;
  • Une grande fiabilité quand elle est bien pratiquée (presque autant que la pilule) selon l’OMS;
  • On apprends à connaître son corps et à le comprendre;
  • Être réellement actrice de sa fertilité;
  • Impliquer son conjoint dans la gestion de la contraception, car il devra s’intéresser un minimum à ce qui se passe s’il ne veut pas d’enfant…
 

Et en quoi consiste la Symptothermie ?

Apprendre la symptothermie
Le guide pour apprendre les bases de la symptothermie : plus qu’une contraception naturelle.

Maintenant, parlons de la façon de la pratiquer.

Le principe, va être d’observer tous les jours un certain nombre de facteurs afin de savoir si vous êtes en période fertile :

  • La température au réveil (avant de sortir du lit, tous les jours à la même heure). Pour que cette donnée soit fiable, il faut un thermomètre à deux décimales;
  • La position du col de l’utérus;
  • La glaire cervicale.
 
Il vous faudra faire ces observations tous les jours, et noter les résultats. Soit sur une feuille de suivi qui vous permettra de voir la courbe de température. Soit sur une application qui va vous permettre de tout noter sur votre téléphone et qui vous indiquera quand vous entrez dans la période de fertilité et quand vous en sortez.
 
Tout au long de votre cycle, les trois données que vous allez observer vont évoluer. Et c’est la combinaison de leur évolution, associée à la durée de vie d’un spermatozoïde, qui vous indiquera que vous êtes en période fertile ou non.
 
Quand vous entrez dans la période de fertilité :
    • La température au réveil augmente légèrement (+0,5°C environ), et reste haute au moins jusqu’à ce que votre ovulation soit passée. Ensuite, la température chute si l’ovule n’est pas fécondé, mais restera élevée au moins 18 jours si vous êtes enceinte;
    • Votre col de l’utérus se raccourcira, s’ouvrira et se ramollira à l’approche de l’ovulation. Puis, il va petit à petit redevenir long, fermé et dur;
    • La glaire cervicale, deviendra petit à petit plus abondante, transparente et élastique.
C’est à force de faire les observations tous les jours, et sur plusieurs cycles, qu’elles deviendront fiables.
 

Vous pouvez commencer cette méthode tout en utilisant une contraception non hormonale afin de ne pas prendre le risque d’une grossesse non désirée pendant un temps d’apprentissage.

Ressources sur cette méthode de contraception :

Pour en savoir plus, et ne pas vous lancer seule (et risquer d’être perdue), n’hésitez pas a aller vous renseigner sur le site de référence de la symptothermie.
 
Téléchargez une application mobile pour vous aider à analyser vos observations.
 
Vous pouvez également trouver de l’aide dans des groupes Facebook par exemple. De nombreuses femmes qui se sont lancées elles aussi dans cette aventure pourrons vous aider à trouver des réponses à vos questions.
 
N’hésitez pas également à me contacter pour que je vous accompagne dans l’apprentissage de la Symptothermie.
 

Que pensez-vous de cette méthode? Pensez-vous l’essayer, même si ce n’est pas pour la contraception?

Belle journée à toutes

Share this post

claire
detail-flower.png

A propos de moi

Je m’appelle Claire, Naturopathe iridologue et ambassadrice pour les produits de médecines douces de la marque Naturellement Bien.

Je suis passionnée par le bien-être, l’harmonie du corps et de l’esprit, je suis convaincue que la santé est notre bien le plus précieux.

Je vous aide à retrouver le bien-être grâce aux techniques de la naturopathie, en vous proposant un accompagnement personnalisé, selon vos besoins et vos envies.

Rendez-vous

Consultation de naturopathie

Je vous rappelle
+
Rappel gratuit